Chanel du luxe et du Pop Art

Artiste : Andy Warhol, « Pope of the Pop », 1928 – 1987, artiste peintre, mouvement du Pop Art


Oeuvre : Influence du mouvement Pop Art et de ses propres oeuvres, Lithographie


Marque : Chanel, 1910, industrie du luxe


Agence : aucune agence, utilisation de l’oeuvre de l’artiste à des fins publicitaires


 

Andy Warhol est un artiste connu pour ses couleurs, sa perruque blonde platine et son avis sur l’art et l’argent. En effet, cette artiste estime que les deux éléments sont liés et la réussite financière dans l’art est la plus gratifiante des réussites. Son art est fait pour vendre,il côtoie les artistes tel que Marilyn Monroe et son personnage blond est connut de tous. C’est un artiste encré dans cette société de consommation.

« J’ai commencé dans l’art commercial et je veux terminer avec une entreprise d’art… être bon en affaire, c’est la forme d’art la plus fascinante… gagner de l’argent est un art, travailler est un art, et les affaires bien conduites sont le plus grand des arts »

En 1985, l’artiste phare du mouvement Pop art utilise sa marque de fabrique, la déclinaison, pour créer une oeuvre composée de 6 bouteilles de parfum Chanel n°5.

Chanel-Warhol.jpeg

Le dessin de Warhol présente 6 flacons différents, on peut remarquer les différences de tailles et de précision. Chaque flacon à son univers, un traitement de couleur très saturé ou peu saturé et la marque de Chanel dans les mêmes couleurs. On pourrait comparé ce travail à celui possible avec les ordinateurs de nos jours. La recette de traitement de l’image si propre à Andy Warhol est désormais accessible à *presque* tous.

La lithographie qu’il incarne à cette époque est, depuis les années 80, dans cette direction vers le Pop Art : rendre l’art populaire plus noble.

Lorqu’on demande à Marilyn Monroe ce qu’elle porte la nuit, elle répond du Numéro 5 évidemment. Cette réplique stars et le lien entre Warhol et Monroe explique le choix de ce produit. L’artiste créateur de l’affiche pour la soupe Campbell déclare qu’il n’y à qu’un pas entre la soupe et n°5, les deux sont accessibles à tous.

C’est en 1997 que la luxueuse marque Chanel utilise cette oeuvre pour promouvoir son parfum. L’artiste jouissant déjà de la popularité dans les année 80 mais après la mort d’un artiste, ses œuvres prennent souvent plus de valeurs. C’est pour cette raison que Chanel décide de publier cet enfant du Pop Art et de l’artiste publicitaire. Aucune modification n’a été apportée, la symbolique est restée intacte. Aujourd’hui certaines parties de l’affiche sont reprises et sont devenues des objets dérivés. Certaines répliques d’affiches se vendent sur Internet, cependant le charme et la richesse de la rencontre entre un artiste publicitaire businessman dans l’excès et d’une marque de luxe populaire dans le monde entier et qui traverse les époques n’a aucun prix.

 

 

http://www.le-pop-art.com/andy-warhol-pop-art.html

http://www.advertisingtimes.fr/2010/09/le-pop-art-et-la-publicite.html

http://5-culture.chanel.com/fr/une_legende/

http://www.vivelapub.fr/pop-art-et-publicite-cercle-vicieux-ou-vertueux/

http://www.elle.fr/Beaute/Parfums/Tendances/Chanel-N-5-les-campagnes-pub-d-un-parfum-de-legende/Chanel-N-5-inspire-par-les-creations-d-Andy-Warhol-en-1997

http://www.capital.fr/a-la-une/actualites/les-secrets-du-chanel-n-5-reveles-a-paris-840794

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s