Dior déjeune sur l’herbe avec Manet

Artiste : Edouard Manet, 1832 – 1883, peintre, mouvement de l’Impressionnisme et Réalisme


Oeuvre : Le Déjeuner sur l’herbe, 1863, Musée d’Orsay


Marque : Christian Dior, 1946, mode, joaillerie, parfums, cosmétiques, horlogerie et vins et spiritueux


Agence : photographes Inez Van Lamsweerde et Vinoodh Matadin


 

C’est en 2013 que Dior lance sa campagne print « Secret Garden » reprenant sans complexe l’oeuvre d’Edouard Manet. On reconnait au premier regard l’oeuvre original mondialement connue.

Le Déjeuner sur l’herbe remplace le premier titre choisit « Le Bain » puis « La Partie Carrée ». Cette oeuvre fut exposée au Salon des refusés. La femme nue aux côtés de 2 hommes habillés et la corbeille de fruits renversée ont été source de scandale à l’époque. Aujourd’hui cette oeuvre est entrée dans le patrimoine mondial.

8adf55a3228ca5ac57a5b535d1519f3cDior-Manet

La construction de l’oeuvre est sensiblement la même. Dans un décor de forêt plus magique que la peinture française, Dior étant le point d’eau en faisant disparaître la femme qui s’y baigne originellement. Les deux personnages masculins de Manet sont devenus des femmes. Cependant celle de droite porte des vêtements dits d’homme, le style « boyfriend ». Les positions sont similaires et toute l’attention se porte, comme le voulait Manet avec sa femme nue, sur celle qui la remplace chez Dior portant une robe rouge. Les deux autres femmes ont les yeux bandées ce qui coupe le jeu de regards qu’avait installé le peintre français.  Des chaises sont ajoutées rendant le décor encore plus mystérieux. Enfin, la corbeille de fruits équivoque de Manet s’est changée en sacs à main Diorissimo rose et orange. C’est ces couleurs qui ressortent accompagnée de la robe rouge de la femme, seule blonde, visant à promouvoir la nouvelle collection. On retrouve malgré tout une cobeille de fruit derrière mais elle n’est que secondaire et permet la liaison entre l’oeuvre et la publicité. On retrouve évidemment la signature « Dior » ainsi que la mention en bas à droite « Jardin Secret – Versailles » suivie de l’URL du site marchand de Dior.

Le choix de cette oeuvre est comme pour beaucoup de reprises, dû à la popularité de la peinture de Manet. On peut également lui reconnaître le charme, la magie et le mystère qui entoure cette peinture. On peut y voir l’envie d’habiller cette femme nue depuis toujours par de la haute couture. Enfin c’est une façon de remettre au goût du jour une oeuvre indémodable et de démontrer que Dior restera gravée dans le temps de la même façon que les plus grands peintres de l’histoire.

 

 

http://www.grandspeintres.com/manet/

http://www.dior.com/home/fr_fr

http://www.inezandvinoodh.com/

http://blog-mastere2-360.ecs-paris.com/general/quand-dior-se-prend-pour-manet

http://www.graphiste-webdesigner-montpellier.com/dossier-l-art-inspire-la-publicite/

http://lartdushopping.blogspot.fr/2011/04/le-dejeuner-sur-lherbe.html

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s